Les propositions de CAREME

De nombreux établissements proposent le "bol de riz" pour faire vivre le carême et la semaine Sainte.

A St-Bruno, il n'y en a pas (la solidarité est vécue à d'autres moments). Nous pratiquons donc le carême autrement :

Le JEÛNE avec la mission --possible

Pour beaucoup, "jeûner" veut uniquement dire : se priver de nourriture.

Mais nous avons appris que nous pouvons aussi nous priver volontairement de ce qui prend trop de place dans nos vies au détriment de notre relation aux autres et à Dieu.

 

Nous sommes nombreux à avoir un téléphone portable et, reconnaissons-le, nous y passons beaucoup de temps et nous nous coupons du monde réel... C'est pour cela que, lors de la "Mission --possible", nous avons laissé au collège nos téléphones (ou tout autre objet : un fer à friser, une manette de Playstation, une trousse de maquillage, etc) pendant 2 jours, si nous le souhaitons bien sûr !

Vivre un temps de PRIERE

Pendant le carême, la prière est vécue de façon très intérieure, dans une relation intime avec Dieu. Le croyant se confie à Dieu, comme à un ami, en regrettant ses manques et ses fautes et en demandant pardon.

 

Ce temps est proposé ponctuellement dans la salle St-Dominique Savio ou plus marqué au cours de la célébration de Pâques.

Le PARTAGE avec le jeu des anges-gardiens :

Vivre le partage pendant le carême, c'est trouver des actions qui décentralisent de soi en allant vers l'Autre.

 

Régulièrement, on joue à être des anges-gardiens :

Celui qui veut jouer met son nom dans l'enveloppe de sa classe pendant la 1e semaine du Carême.

Puis il tire au sort le nom d'un camarade : ça y est ! il est son ange-gardien !

Jeu des ANGES-GARDIENS

 

Piochez un nom (et ne le reposez que si c’est le vôtre : on ne choisit pas son protégé…) :
vous êtes maintenant l’ange-gardien de cette personne pour une journée, une semaine ou plus !

 

Soyez OBSERVATEUR (ce qui vous plait ne plait pas forcément à tout le monde),

 

CREATIF (faites marcher votre imagination),

 

SIMPLE (le plaisir vient souvent de choses simples),

 

et surtout,

 

DISCRET (faites du bien sans en récolter de gloire).