"Un jour, Jésus priait en un certain lieu. Quand il eut fini, un de ses disciples lui demanda : 'Seigneur, enseigne-nous à prier,

comme Jean l'a appris à ses disciples.' Jésus leur déclara : 'Quand vous priez, dites :..." (Lc 11,1-2a)

Ainsi est née la prière du Notre Père !

En 1966, les Eglises catholiques, orthodoxes et protestantes ont écrit ensemble une traduction en latin du "Notre Père".

Ça en fait la prière commune à tous les chrétiens du monde.

 

Depuis le début de cette année, dans tous les diocèses de France, nous avons adopté une nouvelle traduction en changeant "Et ne nous soumets pas à la tentation" par "Et ne nous laisse pas entrer en tentation" : Dieu ne nous tente pas mais nous aide à ne pas céder à la tentation.