Très bel été à tous !

Depuis la Pentecôte, nous sommes dans le temps ordinaire :

mettez de l' "extra" dans l'ordinaire !

Mot du Père Aimé, prêtre de la paroisse :

"Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle." (Timothée 5:8)

L’été est un moment important pendant lequel les membres d’une même famille se retrouvent, en passant le temps de vacances ensemble, ressoudent les liens, en faisant les activités ensemble. Ce qui nous conduit à rappeler les notions basiques de la famille.

La famille est une école d’enrichissement humain, car c’est au sein d’elle qu’on donne à l’homme des valeurs morales et spirituelles afin que celui-ci puisse bien vivre dans la société. La famille est la première école d’apprentissage du savoir-vivre avant de bénéficier de l’éducation scolaire, religieuse et académique. D’autre part, les relations au sein d’une famille supposent deux invariants : le devoir et les droits des parents et des enfants. En effet, les parents chrétiens sauront mettre leurs enfants sur la voie d’une existence référée aux valeurs humaines et chrétiennes. Ils ont pour rôle de donner la vie et d’éduquer aussi leurs enfants pour que ces derniers deviennent des hommes et des femmes responsables. A l’endroit des parents, «les enfants doivent respect, obéissance et assistance aux parents. Le quatrième commandement rappelle aux enfants, devenus grands, leurs responsabilités envers les parents. Autant qu’ils le peuvent, ils doivent leur donner l’aide matérielle et morale, dans les années de vieillesse, et durant le temps de maladie, de solitude ou de détresse » (CEC). A tous nos paroissiens, à toutes les familles, que l’été soit un moment de détente, de distraction et de repos, nous permettant d’aborder la prochaine année pastorale 2017-2018.