Le temps pascal

Il commence le dimanche de Pâques avec la résurrection de Jésus.

(Notons que la résurrection de Jésus est le dernier événement raconté dans les Evangiles.)

La fête de Pâques

"Pâque" vient du mot hébreu pesah qui veut dire "passage", et il renvoie à la libération du peuple de Dieu de l'esclavage en Egypte sous la conduite de Moïse.

 

Pendant les messes du Carême, on ne chante pas Alleluia ; on attend Pâques, parce que chanter Alleluia, c'est chanter la vie, l'amour et la joie ! La fête de Pâques est le centre de la foi et de la vie chrétienne : Jésus a été jusqu'au bout de l'amour en donnant librement sa vie pour nous sauver du péché et Dieu l'a ressuscité  : IL EST VIVANT, PRÉSENT PARMI NOUS PAR SON ESPRIT !

A nous de continuer son oeuvre, d'annoncer les merveilles que Dieu fait pour nous !

Pourquoi la date de Pâques n'est-elle pas toujours la même (comme Noël) ?

On célèbre Pâques le dimanche qui suit la pleine lune de printemps. L'équinoxe de printemps étant le 21 mars,

Pâques est au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril.

Pourquoi le "lundi de Pâques" est-il férié ?

 

Depuis le Moyen Âge, la semaine qui suit la fête de Pâques s'appelle "l'Octave

de Pâques" (du latin "octavus" = huitième). Elle a été longtemps entièrement fériée. Depuis le 19e siècle en France, seul le lundi l'est resté.

Dans la tradition populaire, c'est le lundi de Pâques qu'a lieu la fameuse

"chasse aux œufs" (voir plus loin).

C'est quoi l' "agneau pascal" ?

Le sacrifice de l'agneau tire son origine d'un ordre de Dieu à Moïse, avant la libération d'Egypte : les hébreux et leur famille sont épargnés de la dernière plaie de Dieu

contre les égyptiens car ils ont mis du sang d'un agneau sacrifié pour cela

sur les montants des portes de leur maison.

Pour les chrétiens, Jésus est identifié à cet agneau qui accepte de donner sa vie

pour sauver les hommes.

Ceci donne lieu à une tradition culinaire : Le dimanche de Pâques, il est donc traditionnel pour les chrétiens de manger de l'agneau.

Pourquoi mange-t-on du chocolat à Pâques ?

 

Le carême est terminé, finies les privations !

 

Le chocolat étant associé au plaisir, il est très souvent ce qu'on décide de ne plus manger

pendant le carême ; il revient alors en force ce jour-là !

Pourquoi des œufs décorés et des poules, comme symboles de Pâques ?

Au Moyen-Age, il était interdit de manger des œufs pendant le carême (trop riches). Mais les poules ne s'arrêtaient pas de pondre pour autant ! On décorait alors

les œufs pour se les offrir le jour de Pâques.

 

Et puis, chez les Égyptiens, les Perses et les Romains, l’œuf était un symbole de vie, que l’on s’offrait au printemps.

 

Plus largement, les poules ont rejoint leurs œufs dans cette symbolique.

Quel rapport avec les cloches ou les lapins ?

En signe de respect pour Jésus dont on se rappelle le dernier jour entre le jeudi saint

et le dimanche de Pâques, on ne fait pas sonner les cloches des églises pendant

cette période.

L'explication donnée aux enfants est que les cloches absentes vont se faire bénir

par le Pape à Rome. En rentrant, elles viennent déposer dans les jardins le chocolat dont les enfants ont été privés pendant le carême.

En Allemagne et dans l’est de la France, les lapins cachent dans les jardins, les œufs semés par les cloches.

Et les poissons dans tout ça ?!

Ils font référence à l'Evangile selon St-Jean (Jn 21,1-14) dans lequel Jésus ressuscité apparaît

à ses disciples au bord du lac de Tibériade : Après une nuit de pêche où ils reviennent bredouilles et épuisés, ils ne voient pas Jésus en cet homme sur la plage qui les invite à retourner pêcher.

Malgré leur fatigue et prêts à tout, ils repartent et leurs filets manquent alors de se déchirer

sous le poids des poissons. C'est alors qu'ils reconnaissent Jésus. C'est l'épisode connu sous le nom de "pêche miraculeuse".

L'Ascension

Elle se fête 40 jours après Pâques, c'est pour ça que c'est un jeudi.


Le livre des Actes des apôtres qui suit les récits des Evangiles commence ainsi :

 

"Cher Théophile, dans mon premier livre (St-Luc est l'auteur de l'Evangile qui porte son nom mais aussi du livre des Actes des apôtres) j'ai raconté tout ce que Jésus a fait et enseigné dès le début jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel. Avant d'y monter, il donna ses instructions, par la puissance du Saint-Esprit, à ceux qu'il avait choisis comme apôtres. En effet, après sa mort, c'est à eux qu'il se montra en leur prouvant de bien des manières qu'il était vivant : pendant 40 jours (tiens ! encore le nombre 40 - voir sa signification au paragraphe du carême), il leur apparut et leur parla du Royaume de Dieu. Un jour qu'il prenait un repas avec eux, il leur donna cet ordre : "Ne vous éloignez pas de Jérusalem, mais attendez ce que le Père a promis, le don que je vous ai annoncé. Car Jean a baptisé avec de l'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés avec le Saint-Esprit."

Ceux qui étaient réunis auprès de Jésus lui demandèrent alors : "Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu rétabliras le royaume d'Israël ?" (Les apôtres pensaient encore qu'il était revenu à la vie pour chasser les romains d'Israël...) Jésus leur répondit : "Il ne vous appartient pas de savoir quand viendront les temps et les moments, car le Père les a fixés de sa seule autorité. Mais vous recevrez une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout du monde." Après ces mots, Jésus s'éleva vers le ciel pendant que tous le regardaient ; puis un nuage le cacha à leurs yeux." (Ac 1,1-9 selon Ze Bible)

La Pentecôte

Cette fête a lieu 50 jours après Pâques et termine le temps pascal.

Comme Jésus l'avait annoncé à ses disciples, il est remonté vers son Père mais il est revenu sous la forme du Saint-Esprit (la 3e personne de la trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit).

La Bible parle de langues de feu qui se seraient posées sur chacun d'eux et leur auraient permis de parler toutes les langues et ainsi d'être compris de tous (Ac 2,3) .

C'est ça le Saint-Esprit : c'est cette force qui rejoint chacun dans sa personne propre et qui permet d'aller vers les autres

quels qu'ils soient et leur annoncer la joie de Jésus dans leur cœur ! C'est lui qui agit encore aujourd'hui !

 

Souvenons-nous : Jésus est mort, il est ressuscité et donc vivant avec ses amis. S'il était resté avec eux, il aurait fini par mourir

de vieillesse comme eux, et l'histoire se serait arrêtée là : la belle histoire du fils de Dieu qui a vaincu la mort... Super émouvant... mais, et nous dans tout ça ?!!!

 

 

Mais Dieu a fait revenir Jésus à lui pour le renvoyer sur terre sous la forme de l'Esprit

qui va toucher les cœurs de tout le monde !

 

Grâce à sa résurrection, Jésus vit en chacun de nous sous la forme du Saint-Esprit. 

Pourquoi le "lundi de Pentecôte" est-il férié ?

Comme pour Pâques, il y a eu une époque (avant la Révolution) où toute la semaine qui suivait Pentecôte était fériée. Depuis le 19e siècle en France, seul le lundi l'est.

Suite à la canicule de l'été 2003, le gouvernement français a décidé que le lundi

de Pentecôte deviendrait la "journée de  solidarité envers les personnes âgées"

et en fait un jour travaillé mais non-rémunéré. Aujourd'hui, la décision de le faire appartient à chaque entreprise.

Même si ça n'a rien de religieux, nous chrétiens pouvons y voir un geste vers les autres animé par le Saint-Esprit...